Rechercher un emploi

Réussir son entretien, c'est le préparer en amont !

Publié le 4 Mai 2020 - 113 vues

Pour être à l’aise pendant un entretien, le préparer est une obligation professionnelle. Toutefois, ce qui importe avant tout est bien entendu de vous montrer honnête et sincère.

Combien de temps peut durer un entretien d’embauche ?

Il n’y a pas de règle. En effet, la durée peut varier de quelques minutes à plus d’une heure. En général, plus vous avez le feeling avec la personne, plus ça peut durer.  Pour réussir votre entretien, vous devez bien entendu suivre le rythme du recruteur.

Qui va vous recevoir ?

Vous pouvez être reçu en entretien par une ou plusieurs personnes, ensemble ou l’une après l’autre. Vos interlocuteurs sont souvent :
• L’opérationnel qui exprime le besoin du poste, généralement le responsable du service.
• Le directeur des ressources humaines ou le responsable du service du personnel.
• Le directeur général des services, le directeur général adjoint des services ou le secrétaire de mairie.
• Un élu (le maire, un adjoint, le président…).

Comment se préparer au contenu de l’entretien ?

Pour se préparer à l’entretien, vous devez essayer de vous mettre à la place du recruteur afin d’anticiper les questions qui peuvent vous être posées et ainsi prévoir des éléments de réponses. Cependant, il n’est pas pertinent de préparer une réponse à réciter par cœur. Pour réussir votre entretien, prenez-le davantage comme un échange, une discussion avec un interlocuteur.

De plus, il est intéressant, pendant la préparation, de vous renseigner sur la collectivité, via ce fabuleux outil : internet. Vous prouverez que le secteur public vous intéresse vraiment et que vous n’êtes pas là par hasard.

Sur quoi peuvent porter les questions du recruteur ?

Les questions des recruteurs porteront, en toute logique, sur votre compréhension de la mission et sur les attentes du poste.
Il va de soi que le recruteur va également vous interroger sur vous-même. Quelles sont vos expériences ? Expliquez en détail telle ou telle mission ?

Aussi, on peut également vous demander de parler de vos connaissances, de votre personnalité ou de différents projets futurs ou passés.

Enfin, les questions les plus délicates, qu’il est fortement conseillé de préparer pour réussir son entretien, sont les questions autours des aspects techniques du métier. Si le recruteur constate que vous ne maîtrisez pas du tout le sujet, vous renverrez une image négative.

Les qualités et les défauts

Vous connaissez sans doute la fameuse question des qualités et des défauts. Il est judicieux de préparer vos éléments de réponse en amont pour ne pas être pris de court. Surtout, pour réussir votre entretien d’embauche, ayez conscience qu’il faut toujours démontrer que votre qualité poussée à son paroxysme devient un défaut et inversement. Par conséquent, le candidat a les défauts de ses qualités et inversement.

Voici quelques exemples :
• La rigueur poussée à l’extrême devient rigidité,
• Le dynamisme poussé à l’extrême devient agitation,
• La polyvalence poussée à l’extrême devient superficialité.

Les questions du candidat

Il est vrai que poser des questions en entretien est souvent signe d’intérêt et de curiosité. Toutefois, il ne faut pas poser n’importe quelle question pour avoir l’air intéressé par le sujet. Vous risquerez de produire l’effet inverse.

Voici les sujets que vous pouvez aborder en tant que candidat :
• La collectivité (même si au préalable, vous vous êtes déjà renseigné un minimum),
• Le poste de travail (assurez-vous que le recruteur n’y a pas déjà répondu),
• Les besoins qui amènent à l’ouverture du poste,
• Les conditions de travail,
• Les objectifs à court, moyen et long termes,
• L’environnement de travail.

Quelques conseils avant d’aborder un entretien

  1. Préparez à l’avance une tenue vestimentaire correcte.
  2. Soyez ponctuel, prévoyez cinq minutes d’avance mais pas plus, votre interlocuteur a aussi probablement un agenda très chargé.
  3. Serrez la main avec fermeté et regarder l’interlocuteur en souriant.
  4. Asseyez-vous uniquement si on vous y invite.
  5. Laissez l’honneur au recruteur de commencer l’échange.
  6. Prenez des notes même si vous connaissez déjà les informations que l’on vous présente, ne pas le faire démontre un signe de désintéressement.
  7. Restez concentré et attentif tout au long de l’entretien. Perdre le fil donne une mauvaise image.
  8. Évitez de répondre simplement par oui ou non. Argumenter toutes vos réponses prouve que vous avez du répondant et de la réflexion.
  9. Sans oublier, faut-il le rappeler, d’éteindre son téléphone portable.

Enfin, après le premier entretien, si l’entreprise vous recontacte pour un deuxième échange, ne le négligez pas. Vous êtes toujours en concurrence avec plusieurs candidats. Aussi, ce second rendez-vous permet généralement de valider la première bonne impression et vérifier ce que vous avez retenu du poste et de l’entreprise.

+ d'articles