Le magazine des carrières publiques

Focus : métiers de la fonction publique

Focus Métier : Technicien conseil énergie



Il est des métiers qui entrent en résonnance avec leur époque. Celui de technicien conseil énergie en fait partie.

La planète suffoque. Les collectivités territoriales vont de plus en plus être amenées à entrer dans la technicité des investissements plus propres. Notamment en matière de construction de bâtiment. De l’étanchéité à l’isolation, en passant par le changement des systèmes de chauffage et de ventilation, la réduction de la consommation énergétique permet de limiter l’impact environnemental avec, à la clé, des économies financières. A l’instar des particuliers, les collectivités s’inscrivent dans cette démarche. Elles sont souvent propriétaires d’un nombre important de mètres carrés. L’amélioration des performances énergétiques de leur bâti est un enjeu fort. C’est dans ce cadre que le technicien conseil en énergie intervient.

 

Un métier de responsabilité

 

Au quotidien, il informe et conseille les élus en charge d’opération bâtiments. Et en particulier sur l’intérêt économique et technique des améliorations proposées en matière de rénovation énergétique. Son analyse repose sur un diagnostic précis des performances énergétiques de chaque bâtiment ainsi que sur l’historique des travaux déjà engagés. Certaines collectivités, de taille suffisamment critique, intègrent donc ces techniciens pour les travaux menés sur le bâti dont elles sont propriétaires. Cela leur permet d’adopter les économies énergétiques adéquats. Le technicien est parfois amené à chercher les financements dans l’objectif d’un plan de rénovation-réhabilitation.

 

Les formations nécessaires

 

Pour accéder à ce métier, plusieurs formations sont possibles.

Niveau Bac +2 :

  • BTS bâtiment ;
  • Etudes et économie de la construction travaux publics ;
  • DUT génie civil construction durable.

Niveau Bac +3 :

  • Licences professionnelles métiers du BTP – option performance énergétique et environnementale des bâtiments.

Par concours :

Le candidat peut également passer le concours externe et interne avec conditions de diplôme et/ou examen d’intégration en fonction du cadre d’emplois, concours troisième voie.

 

Stéphane Menu

Soyez la première personne à commenter cet article