Le magazine des carrières publiques

Focus : métiers de la fonction publique

Focus métier de la fonction publique : Directeur des systèmes d’information (DSI)



Le directeur des systèmes d’information est chargé de concevoir puis de mettre en œuvre la politique informatique en lien avec la stratégie générale de la collectivité et les besoins des services.

Il doit veiller à assurer la continuité du service informatique et devancer les nombreux changements informatiques. Il est à la fois un expert et un manager. En effet, il dispose de la technique nécessaire au maintien de l’efficacité informatique de la collectivité. Et déploie également auprès des agents une stratégie managériale visant à les former à ces nouveaux défis.

 

Une responsabilité stratégique

 

A l’heure de la dématérialisation et de la généralisation du numérique dans le rendu du service public, le rôle du DSI est de conseiller les élus dans les choix à opérer et à prioriser. Ainsi, les chantiers sont nombreux :

  • Changement de logiciel ;
  • Investissement dans de nouveaux serveurs ;
  • Equipement des sites en fibre optique ;
  • Développement de la gestion électronique des données (GED) ;
  • Déploiement de la signature électronique à plus grande échelle ;
  • Instauration du e-parapheur ;
  • Stratégie partagée de la dématérialisation ;

 

Révision permanente des processus

 

Ils impliquent de plus une notion d’efficacité du service public rendu. Et ce d’autant plus que l’Etat impose actuellement des obligations réglementaires de plus en plus fortes ; dématérialisation des procédures (actes, factures, marchés publics…), prélèvement à la source. Ce qui implique régulièrement la révision des processus.

 

Techniciens et ingénieurs

 

Côté management, le DSI s’appuie sur une équipe de techniciens voire d’ingénieurs si la taille de la collectivité est importante. Les interventions, et donc les agents à manager, réclament le recrutement de divers profils : infrastructures, réseaux, postes de travail/matériels, etc. Car une collectivité ne peut fonctionner normalement, à l’instar d’une entreprise d’ailleurs, que si la gestion et le suivi des postes de travail sont assurés, ainsi que la commande et la maintenance des logiciels, l’achat des solutions de stockage, l’optimisation et le développement du réseau internet et des serveurs, etc. Un DSI doit donc faire preuve d’une connaissance pointue des systèmes d’information et de leur évolution, pour les adapter aux applications, technologies et autres progiciels utilisés dans la collectivité,

Bac + 5 requis

 

Plusieurs voies mènent au DSI. La validation d’un bac + 5 est incontournable au regard de la technicité et de l’importance stratégique du métier : master en informatique, école d’ingénieurs (informatique, télécoms, généraliste), école de commerce complétée par un master en gestion des systèmes d’information. Pour accéder à ce métier, deux voies sont possibles : concours externe et interne avec conditions de diplôme et/ou examen d’intégration en fonction du cadre d’emplois, concours troisième voie.

 

Stéphane Menu

Soyez la première personne à commenter cet article