Le magazine des carrières publiques

Conseils carrière

Quelle tenue choisir pour un entretien d’embauche ? Nos 6 conseils



Si l’habit ne fait pas le moine, votre tenue transmet néanmoins des informations pour vous et peut rapidement vous décrédibiliser si elle est mal choisie.

Il serait dommage d’avoir réussi votre candidature (grâce à nos conseils pour rédiger votre CV et votre lettre de motivation) et d’amoindrir vos chances d’obtenir le job de vos rêves à cause d’un accessoire mal choisi. Voici donc quelques points à suivre afin d’accorder votre tenue à vos connaissances et votre détermination !

 

Adapter son style à son employeur

 

Travailler pour le Ministère de la Justice ne permet pas la même liberté que dans l’Education Nationale ! Il est important d’ajuster son allure en fonction du poste que l’on vise. Il faut éviter d’être trop strict dans un milieu créatif et à l’inverse, d’être trop décontracté dans contexte professionnel plus rigoureux. Posez-vous donc les bonnes questions : Vais-je être en contact avec des gens ? Si oui, qui sont-ils ? Quelle sera la moyenne d’âge de mon équipe ? Tant d’interrogations qui guideront vos choix face à votre garde-robe. A chaque corps de métier son dressing !

 

Privilégiez la sobriété dans votre tenue…

 

S’il est primordial de ne pas renier votre personnalité (vous risqueriez de vous sentir déguisé et donc mal à l’aise), il s’agit de trouver le bon équilibre entre vos goûts et ceux de votre employeur. Notre conseil ? Visez la sobriété. Laissez de côté votre robe à paillettes ou vos chaussettes à motifs et privilégiez plutôt la chemise blanche, le pantalon sombre ou la robe bleue marine. Pour limiter les risques de mauvais goût, le sombre et le monochrome sont des valeurs sûres ; évitez cependant le noir, qui a tendance à durcir une tenue. Votre personnalité pourra alors transparaître dans des accessoires (une bague plus excentrique, une pince à cravate etc), sans pour autant trop en faire.

 

… Et dans votre mise en beauté !

 

Pour les femmes, il est conseillé de miser sur un maquillage simple et de laisser de côté le rouge à lèvre rouge vif ou les yeux charbonneux. L’important est d’avoir l’air fraîche et naturelle et de ne pas risquer de distraire votre interlocuteur de votre discours. Ainsi, un peu de blush, de l’anti-cerne et du mascara suffiront à vous sublimer. Pour les hommes, il est également important de trouver le juste équilibre entre sophistication et décontraction. Si vous décidez de garder votre barbe, veillez à ce qu’elle soit propre et bien répartie ; si malheureusement elle ne pousse pas de façon homogène, débarrassez en vous avant de passer votre entretien. A l’inverse, être trop apprêté pourra, comme vos consœurs, détourner l’attention de votre futur employeur de vos qualités professionnels. Ayez l’air apprêté sans pour autant vous déverser des quantités phénoménales de produits capillaires sur la tête.

 

Choisissez des vêtements de bonne qualité

 

Sans nécessairement se vêtir de soie, il est important de porter une attention particulière à la qualité de vos vêtements. Évitez de porter une chemise en matière synthétique, qui, en cas de stress, pourrait révéler des marques disgracieuses de transpiration. Préférez-y plutôt des matières dites “qui respirent” comme le coton ou le lin. De plus, si votre vêtement est de bonne qualité mais qu’il est froissé, troué ou jauni, vous paraîtrez négligés, ce qui est inenvisageable pour un candidat.

 

Être à l’aise

 

S’il s’agit d’être plus élégant qu’à votre habitude, il n’est pas utile de vous torturer physiquement pour plaire à votre employeur. Il est important de choisir des pièces qui vous offriront une grande liberté de mouvement. Il ne faut pas que vous pensiez durant votre entretien que vos chaussures vous font mal ou que votre robe est trop serrée. En effet, vous ne serez pas aussi concentré sur les propos de votre interlocuteur que vous pourriez l’être.

 

Les pièges à éviter

 

  • Porter des vêtements trop osés… Au placard le décolleté plongeant ou la chemise déboutonnée, ils risqueraient de décrédibiliser votre sérieux.
  • … ou trop décontractés. Les baskets, le jogging, ou autres jeans troués doivent être destinés à votre temps libre. Ils pourraient, eux aussi, donner un aspect négligé à votre tenue.
  • Oublier son sac. Plus qu’un accessoire de mode, il permettra d’anticiper les besoins de votre employeur (il a oublié d’imprimer votre CV ? pas de problème, vous l’avez !) et de transporter de quoi noter, ce qui ne pourra qu’accroître votre sérieux. On oublie les petites pochettes dans lequel seul votre portable rentre ainsi que les sacs à dos en toile, trop décontractés.

N’oubliez pas que vos vêtements sont là pour vous mettre en valeur mais également pour vous permettre d’accroître votre confiance en vous ! Et afin de mettre toutes les chances de votre côté pour ce passage obligatoire, nous vous encourageons à consulter notre article pour apprendre comment avoir de la répartie en entretien.

Soyez la première personne à commenter cet article