Le magazine des carrières publiques

Conseils carrière

Préparer un entretien d’embauche : 3 conseils de recruteur



Comment bien préparer un entretien d’embauche ? Qu’attend le recruteur ? Réponses et conseils de Chantal Damm, cheffe du service gestion de l’emploi et formation du département du Gers.

Nous vous avions déjà donné des conseils pour réussir votre entretien d’embauche : cultiver la confiance en soi, travailler son éloquence, son langage corporel… Mais surtout : bien se préparer ! Chantal Damm, cheffe du service gestion de l’emploi et formation du département du Gers, nous donne trois conseils à anticiper pour faire la différence…

1 – Étudiez votre (futur) employeur

 

Préparer un entretien d’embauche, c’est avant tout se renseigner sur son interlocuteur. D’abord, les basiques : « Par exemple, au Conseil départemental, pouvoir citer le nom du Président ! », raconte Chantal Damm. Mais c’est aussi votre connaissance de quelques projets et enjeux de la structure qui pourra amorcer une discussion concrète avec le recruteur.

2 – Amenez du concret !

 

Oui, il faut savoir se mettre en valeur… Mais ça ne veut pas dire jeter de la poudre aux yeux. « Un entretien, c’est du déclaratif. On demande donc des exemples concrets », explique Chantal Damm. « Par exemple, si vous dites  » je suis organisé « … D’accord, mais concrètement, comment vous faites, quelle est votre organisation ? », détaille-t-elle. Ainsi, chiffres, exemples piochés dans la vie professionnelle voire personnelle sont les bienvenus.

3 – Attitude : adaptez vous !

 

Il n’y a pas de règle absolue en terme de vêtements ou d’attitude : l’objectif est de savoir s’adapter au poste. Chantal Damm explique : « On sera moins regardant sur l’attitude un peu légère d’un webmaster, alors qu’un comptable, on attend plutôt de la rigueur… Y compris vestimentaire ». Ainsi, selon si le poste que vous convoitez demande beaucoup de compétences techniques, ou est plutôt axé sur le relationnel, les soft skills… Les attentes du recruteur ne sont pas les mêmes.

Ne pas préparer un entretien d’embauche, mais un échange professionnel

 

Forte de son expérience, Chantal Damm raconte : « Quand le candidat s’est intéressé, qu’il est allé chercher des infos… L’échange peut devenir intéressant et fructueux ». Gardez cette idée en tête : le recruteur, comme vous, a tout intérêt à transformer l’entretien d’embauche en belle rencontre professionnelle… Ainsi : considérez dès le départ l’entretien non pas comme une évaluation, mais comme un échange professionnel !

 

Julie Desbiolles

Soyez la première personne à commenter cet article