Le magazine des carrières publiques

Conseils carrière

Nouvel emploi : 5 erreurs à éviter lors de ses débuts !



Ça y est, vous avez passé avec succès l’épreuve de l’entretien et vous allez occuper un nouveau poste dans les semaines à venir ! Cependant, si vous n’avez eu à faire qu’à un seul recruteur, intégrer une équipe est une chose bien différente et il est essentiel de se préparer avant de commettre des maladresses qui pourraient vous poursuivre dans la suite de votre carrière. Afin que vos débuts dans le secteur public soient couronnés de succès, voici donc la liste des erreurs à éviter lors de ces premiers jours.

Ne pas s’intégrer

 

Sociable ou non, il faut assimiler le fait que vous allez travailler en société et qu’il est important d’en faire partie. Sachez que le petit nouveau suscite toujours beaucoup de curiosité chez ses collègues et que ces derniers en attendent beaucoup. Évitez donc de faire bande à part : déjeunez avec eux dans la salle commune plutôt que seul à votre bureau, acceptez les invitations aux afterworks, intéressez-vous à leur poste et à leur personnalité. En bref, trouvez le juste équilibre entre intégration agréable et période d’observation durant laquelle vous jugerez le fonctionnement de votre nouvel environnement de travail.

 

Aborder des sujets qui fâchent

 

Si vos déjeuners avec votre nouvelle équipe sont agréables, n’en profitez pas pour autant pour poser des questions indiscrètes, ou pour affirmer de manière virulentes vos opinions politiques ou vos croyances religieuses. Tentez d’être aimable certes, mais discret. L’important est de ne pas donner de matière à la critique à vos collègues mais de les observer, d’apprendre à les connaître et de préparer le terrain pour que vos futures collaborations se passent dans les meilleures conditions.

 

Se renseigner tout de suite sur les RTT et les vacances

 

Même si la question de vos congés vous brûle les lèvres, la poser pourra être interprété comme de la fainéantise. Cela pourra même rapidement vous stigmatiser auprès des autres. Ces interrogations (comme celle des tickets restaurants, des primes etc) doivent être abordées lors du processus de recrutement, mais certainement pas dans vos premiers jours. D’ailleurs, n’hésitez pas à consulter nos conseils pour avoir de la répartie en entretien. Vous aurez le temps de vous renseigner plus tard sur ces sujets, mais dans vos premiers jours, évitez d’aborder des questions annexes à votre mission principale.

 

En faire le minimum

 

Si ce conseil vaut pour toute la durée de votre carrière, il est particulièrement avisé lors de vos débuts. Accordez un peu de souplesse à vos horaires et tentez de faire vos preuves en vous montrant sous votre meilleur jour ; celui d’un travailleur sérieux qui tient à rendre un travail de qualité sans se soucier de ses heures. Sans partir dans l’excès et faire des dizaines d’heures supplémentaires, n’hésitez pas à montrer votre investissement et votre motivation à votre employeur et vos collègues qui se féliciteront tous de ce bon recrutement !

 

Comparer sans cesse votre nouveau poste à votre ancien

 

 

“Dans mon ancienne société, nous faisions comme ça…” ; “Oh, vous procédez de cette manière ici ? J’avais l’habitude de faire comme ci…” sont des formules à éviter. Non pas qu’il faille renier votre passé – qui vous a permis d’en arriver où vous en êtes aujourd’hui -, mais vous n’avez pas besoin d’agacer votre nouvel entourage en leur donnant l’impression que tout était mieux avant. De plus, à trop comparer vos deux expériences, vous vous mettrez des freins dans l’apprentissage que votre nouvelle position peut vous apporter. A l’inverse, critiquer sans arrêt votre ancienne entreprise pourra également être mal perçu. Si vous vous permettez de dire ça de votre patron ou de vos collègues précédents, qu’est ce qui peut leur assurer que vous ne faîtes pas la même chose à leur sujet ?

 

En résumé, soyez vous-même, si vous avez été choisi parmi d’autre, ce n’est pas pour rien ! Cependant, ces petites erreurs peuvent vous éviter d’être catégorisé comme une personne que vous n’êtes pas. Suivre nos quelques conseils vous permettra de vous préparer un terrain favorable à votre évolution au sein de ce nouvel environnement de travail.

1 commentaire

Herve BRIT

Herve BRIT a commenté Le 22 juin

Très bon article on se reconnaît très bien sur les erreurs à ne pas faire