Le magazine des carrières publiques

Conseils carrière

Carte mentale, mind map : un outil pour organiser ses pensées !



Réunions, mails, newsletters… Au travail, la surcharge mentale n’est jamais loin. Avec la carte mentale, ou mind map, les informations deviennent visuelles… Au grand bonheur de notre cerveau !

C’est un schéma qui semble d’une simplicité enfantine ; des mot-clés liés par des branches colorées plus ou moins épaisses, des pictogrammes, des flèches… Et pourtant : la mind map, aussi appelée carte mentale, carte heuristique ou encore carte cognitive, est un outil de gestion de l’information très étudié.

 

Petite histoire de la carte mentale

 

Le psychologue Tony Buzan, inventeur de la carte mentale, raconte sa genèse dans son livre Dessine-moi l’intelligence. Dans les années soixante, alors professeur d’université, il cherche à améliorer la manière dont il présente ses cours ; cela le conduit à un embryon mind map… Qui devient, après des recherches sur le fonctionnement du cerveau et le traitement de l’information, un outil avec une solide base théorique : « Imaginez les nervures d’une feuille […] : le cerveau pense selon le même schéma. Par conséquent, pour réfléchir correctement, [il] a besoin d’un outil qui ressemble à ce flux organique naturel – c’est précisément le cas de la carte mentale », explique-t-il dans Développez votre intelligence avec le Mind Mapping.

 

A quoi sert la carte mentale au travail ?

 

Ainsi, la carte mentale peut aider à synthétiser, mémoriser, produire de l’information sur tout type de sujet. Concrètement, au travail, elle peut servir par exemple à prendre des notes lors d’une réunion, à représenter visuellement les tâches à effectuer pour un projet, à synthétiser un livre pour passer un concours, à explorer un thème pour trouver de nouvelles idées…

 

Comment faire une carte mentale ?

 

Créer une carte mentale est simple… Mais demande de l’entraînement ! Le cours d’Openclassroom (en accès libre) qui lui est consacré est une très bonne introduction. Les livres de Tony Buzan proposent aussi de nombreux exercices. Et pour découvrir les cartes mentales appliquées au travail, le CNFPT organise régulièrement des formations : Gagnez en efficacité avec le mind map, La découverte des cartes mentales, L’appropriation des usages de la carte mentale, La prise de notes et la rédaction de comptes rendus

Si la carte mentale ne va pas forcément transformer votre vie, elle propose une autre manière d’aborder l’information qui, en temps de surcharge d’informations et de surcharge mentale, est la bienvenue !

 

Julie Desbiolles

1 commentaire

Denys LEVASSORT

Denys LEVASSORT a commenté Le 06 déc.

Bonjour et merci pour cet article. Très vrai cette remarque: Simple...mais demande de l'entraînement ! Je dirais une petite habitude. Mais en 2 à 3 semaines, si les bases sont installées, vous en profitez déjà. Et souvent bien plus tôt. Je m'explique. Le seul fait de poser ses idées et informations, de les observer et les mettre ainsi à distance... fait baisser de suite votre stress. C'est un bénéfice souvent important pour restaurant énergie, confiance, et envie de faire. La fin de l'article évoque cela avec la notion de "surcharge mentale". Il n'y a pas une seule façon d'en profiter, c'est selon les activités, profils cognitifs et intentions de chacun. Le mieux est de s'essayer. Alors si le cœur vous en dit, et je vous y invite vraiment, voyez la page https://www.mind-mapping-decision.com/mind-mapping-definition/, dont la vidéo vous donne la marche à suivre étape par étape. Et beaucoup d'autres ressources à disposition sur le site. Vous y êtes les bienvenu(e)s. Denys.