Le magazine des carrières publiques

Actus Recruteurs : RH et Management

Management : Une théorie à portée de mains



Depuis 1980, Jean de Bony lit notre tempérament – donc nos aptitudes naturelles – au creux des paumes de nos mains. Et en a conçu une méthode… cousue main !

Après les lendemains qui chantent, voici les deux mains qui parlent ! Chercheur en biotypologie®, Jean de Bony se penche depuis près de quarante ans sur nos paumes pour y déceler nos lignes de conduite. En effet, alors que caractère (acquis) et conscience (innée) s’avèrent tous deux non génétiques, le tempérament le serait en revanche, donnée de base innée nous laissant ainsi pour la vie bilieux, nerveux, sanguin ou lymphatique, selon la typologie d’Hipocrate.

L’homme, qui assure connaître son affaire sur le bout des doigts, s’est donc fait fort de rationaliser une méthode logique et transmissible pour corréler mains, comportements et aptitudes professionnelles. Chaleur, moiteur, largeur, longueur, jusqu’à la forme des ongles… Rien n’échapperait à l’œil exercé de cet « homme de main » qui, régulièrement associé aux recrutements, peut ainsi par exemple, mettre à l’index de toute activité commerciale des candidats dont les extrémités froides et sèches disent un tempérament « pas du tout porté à séduire, convaincre, négocier et conclure un contrat de mission » explique la plaquette de son cabinet conseil Fingerprint Consulting.

Bien évidemment, la méthode fonctionnerait aussi – clé en main – pour le management, permettant au cadre de mieux conduire ses équipes en fonction des biotypologies individuelles. Alors certes, on peut demeurer sceptique sur la valeur de la méthode. On peut aussi répugner à se savoir ainsi prisonnier de ses propres menottes. Mais une chose est sûre : si Jean de Bony pouvait ainsi inciter tous les managers du monde à serrer plus souvent la pogne de leurs collaborateurs, il aurait déjà donné au management un sacré… coup de pouce.

Laurence Denès

Soyez la première personne à commenter cet article